Le magazine des professionnels de la piscine et du spa
SALONS

Salon Interbad Stuttgart

21/09/2016 16:03
Créé en 1966, le salon professionnel allemand Interbad de Stuttgart va fêter cette année sa 25e édition et son 50e anniversaire.
Salon Interbad Stuttgart


50E ANNIVERSAIRE
Afin de présenter tous les détails de cette manifestation qui va se dérouler du 27 au 30 septembre 2016, les organisateurs avaient convié l’ensemble de la presse professionnelle piscine européenne à Berlin au tout début du mois de mars. Rappelons qu’Interbad se déroule tous les 2 ans en alternance avec l’autre salon professionnel allemand, Aquanale Cologne.

Salon Interbad Stuttgart


LES CHIFFRES DE L’EDITION 2014
Lors de la précédente édition, en 2014, Interbad avait accueilli sur 31 500 m2 d’exposition 435 exposants, dont 254 allemands. Côté visiteurs, ils ont été 14 784, chiffre précis communiqué par les organisateurs, à se presser dans les allées du salon dont 71 % de visiteurs allemands, originaires dans leur grande majorité (67 %) du Bad-Wurtemberg et de Bavière. Le top 5 des visiteurs étrangers est composé quant à lui par les Suisses, les Autrichiens, les Belges, les Britanniques et les Italiens.
La typologie de l’ensemble des visiteurs était la suivante :
• exploitants de piscines : 57 % ;
• exploitants de saunas et de spas : 25 % ;
• architectes et consultants : 19 %.

L’EDITION 2016
Lors du voyage de presse, au début du mois de mars, les organisateurs ont indiqué que plus de 300 exposants, dont 55 nouveaux, avaient d’ores et déjà réservé leur stand.

LE MARCHE ALLEMAND
Le secteur des collectivités
Lors de la conférence de presse, Christian Ochsenbauer, secrétaire général de la DGfdB (la Société allemande pour la technique des bains), a confirmé l’importance du parc allemand de piscines de collectivités publiques, couvertes et de plein air, avec un recensement les portant à plus de 6 000. Pour comprendre l’importance du marché représenté par ce parc, il faut intégrer le fait que ces piscines ont aujourd’hui un besoin considérable en matière de rénovation avec un coût total des travaux estimé à plusieurs milliards d’euros. Parallèlement aux rénovations, les évolutions démographiques dans certaines régions, dont la Bavière, devraient conduire à la construction de nouvelles infrastructures et notamment de piscines couvertes polyvalentes.

Les saunas de collectivité
« Le sauna un élément de la culture allemande », a souligné Rolf A. Pieper, président de l’association allemande pour le sauna. Une récente enquête souligne que 31,4 millions de personnes en Allemagne vont régulièrement au sauna, et ce chiffre est en progression avec notamment l’arrivée de jeunes adeptes. Afin de répondre à cette demande, l’Allemagne dispose de 2 150 saunas publics, exploités par des entreprises privées ou par les services municipaux des communes. Cette offre est complétée par un parc de 5 600 saunas présents dans les hôtels et 3 400 dans les établissements de fitness.

Les installations familiales
Une étude de février 2016 démontre que 12 % des Allemands possèdent leur propre piscine, un sauna ou un espace wellness/spa dont une partie doit faire aujourd’hui l’objet d’une rénovation ou d’une modernisation de ses équipements. Cette étude analyse également que 14 % de la population (soit environ 2,8 millions de foyers) envisage de rénover ou de construire ces types d’équipements au cours des 3 prochaines années.
Ces projets sont incontestablement portés par l’optimisme des ménages allemands, très confiants sur leur situation économique personnelle. En effet, près de 80 % des sondés pensent que leur situation s’améliorera ou restera constante en 2016.
Concernant la piscine familiale, on estime qu’il se construit entre 8 500 et 12 000 nouveaux bassins chaque année, dont un tiers de piscines qualifiées de haut-de-gamme. Le marché dit d’entrée de gamme est principalement représenté par des piscines de taille modeste, 6 m × 3 m, conséquence de l’exiguïté des terrains. En revanche, ces bassins sont souvent très bien équipés et, dans leur grande majorité, chauffés.
Le parc actuel (en 2015) est constitué de 720 000 bassins privés, dont 130 000 bassins couverts.
Bien entendu, le marché allemand se distingue par le nombre de saunas installés chez des particuliers, estimé à 1 700 000.

Interbad Stuttgart
Du 27 au 30 septembre 2016
www.interbad.de


Une démonstration par l’exemple
Lors de leur voyage à Berlin, les journalistes ont eu le loisir de découvrir pas moins de 3 bassins de collectivités remarquables dans la région de Berlin :

La piscine de l’hôtel Oderberger:
Salon Interbad Stuttgart

initialement des bains-douches mis en service en 1902 ! Situés dans la partie Est de la ville, ces bains ont continué de fonctionner dans la capitale de la RDA jusqu’à leur désaffection en 1986, du fait de fissures dans le radier du bassin. Aujourd’hui rénovée, avec notamment l’installation d’un plancher hydraulique, cette piscine fait partie d’un hôtel de 72 chambres incluant une salle de conférence. Une renaissance après 30 années de sommeil ;


La piscine Am Brauhausberg.
Salon Interbad Stuttgart

Construite en 1969 pour devenir le berceau du sport de compétition de la RDA, cette piscine a bénéficié d’une grande popularité et a été le témoin de titres mondiaux. Construite sous l’égide de l’économie de pénurie de la RDA, la piscine a connu d’importants travaux de rénovation durant les années 1990. Elle a également connu plusieurs fermetures, pour raisons de sécurité, entre 2006 et 2009. En 2012, décision a été prise de la démolir et de la reconstruire. Les premiers baigneurs sont attendus à l’horizon 2017 ;

La piscine couverte Finckensteinallee :
Salon Interbad Stuttgart

cette piscine a un passé chargé. Construite entre 1937 et 1938, elle a tout d’abord servi de centre d’entraînement à une unité de Waffen-SS. À la fin de la guerre, elle s’est retrouvée en secteur américain et a été réaffectée au QG des forces américaines. Après la réunification, elle a été mise à la disposition des écoles et des associations jusqu’en 2006, puis a été fermée suite à de graves problèmes de sécurité. Elle a été aujourd’hui complètement rénovée. L’opérateur Berliner Bäder-Betriebe a pour cela investi 13 millions d’euros avec pour objectif de sauver cette piscine classée monument historique et de baisser les coûts d’exploitation, avec notamment une économie de coût de chauffage et d’énergie de 40 %.


Texte : Michel Dupenloup

DÉCOUVREZ AUSSI...

© Éditions Messignac 2017 | Tous droits réservés