Le magazine des professionnels de la piscine et du spa
PAROLE DE PISCINIER

M2GP Aménagements Lignes d’Ô

05/10/2016
C’est en exerçant son métier de paysagiste que Grégory Métral entre en contact avec la piscine.
En 2006, le gérant de 3 points de vente chez qui il a l’habitude de s’approvisionner en matériel d’arrosage lui propose de créer sa propre entreprise, afin d’installer les piscines qu’il vend sous son enseigne. Il accepte. 2 ans après, en quête d’indépendance, il donne une nouvelle orientation à son entreprise et crée sa propre ligne de piscines, baptisée Lignes d’Ô, qu’il commercialise et construit lui-même.

M2GP Aménagements Lignes d’Ô


UN OBJECTIF / MINIMISER LES CONTRAINTES D'UTILISATION

« En créant Lignes d’Ô, se souvient Grégory Métral, mon objectif a été de diminuer au maximum les contraintes d’entretien pour l’utilisateur. Pour cela, j’ai rigoureusement sélectionné les équipements qui allaient intégrer ces piscines et qui permettraient d’optimiser l’entretien. Outre les débordements avec volets intégrés O-ViVa, que j’installe depuis le début, je me suis rapproché dès 2008 de Klereo qui propose des produits d’automatisation intelligents pour le pilotage de toutes les fonctions de la piscine ; depuis cette date, ils sont le “cœur” des bassins Lignes d’Ô. En 2011, j’ai complété mon offre avec les pompes à vitesse variable Intelliflo de Pentair et les filtres Pentair utilisant la technologie Clearpro. Ces produits répondent parfaitement à la problématique de simplification de l’entretien.
90 % des piscines que nous construisons aujourd’hui sont équipées de ces technologies. »

LE CHOIX DE LA QUALITÉ

« À l’exception de la pose de l’étanchéité membrane armée, nous n’avons pas recours à la sous-traitance, précise Grégory Métral. Notre priorité est de proposer des piscines de qualité que nous construisons intégralement en assurant également le terrassement. En 2015, pour une piscine avec son environnement paysagé, la fourchette budgétaire de nos prestations était comprise entre 60 000 et 150 000 €. L’année dernière, nous avons construit 4 piscines, 3 chez des particuliers et une piscine de collectivité. La zone de chalandise que nous couvrons est principalement la Savoie mais notre réputation et le bouche-à-oreille nous amènent à réaliser des piscines hors de ce département. C’est ainsi que nous avons fait des bassins à Chamonix (74) et Serre-Chevalier (05) où nous servons une clientèle plutôt “haut-de-gamme”. »

UNE ACTIVITE DIVERSIFIEE

« Le nombre de constructions que nous réalisons varie d’une année à l’autre en fonction de l’importance des chantiers. Parallèlement à la construction, notre activité rénovation se développe : transformations de bassins, mise en place d’automatismes sont des prestations que nous réalisons régulièrement. Bien entendu, nous avons en charge l’entretien d’un parc de piscines. Plus de 90 % de nos bassins étant équipés avec Klereo, et donc sous surveillance depuis nos locaux, cette prestation est simple et plus facile pour nous. Nous avons en permanence, via le web, l’ensemble des paramètres de nos bassins sous les yeux et nous pouvons intervenir à distance, ce qui réduit tous les déplacements inutiles. C’est un outil que nous apprécions tout particulièrement. Outre la piscine, nous intervenons également dans le paysage, les aménagements extérieurs, les installations de terrasses, les réalisations de terrassement, les poses de clôtures et de portails, ainsi que dans l’éclairage de jardins. Nous avons aussi une autre activité, très spécifique à la géographie. Étant localisés en Savoie, département où les chutes de neige peuvent être très importantes, nous avons développé une activité “déneigement”. Nous disposons de plusieurs véhicules, dont un de 15 tonnes, et d’une balayeuse urbaine, et nous avons des contrats avec plusieurs grandes surfaces, le conseil général ainsi que divers centres industriels de la région. C’est pour nous une activité profitable, bien qu’elle demande d’importants moyens et des équipements onéreux. Le principal avantage pour nous est que le déneigement nous permet de trouver une alternative de travail intéressante lorsque les chantiers piscines sont arrêtés du fait des conditions climatiques. »

UN MOT SUR LA SAISON 2015

« Si l’automne 2014 n’a pas été à la hauteur de notre espérance, nous avons très bien travaillé sur les 12 mois de 2015. L’année dernière a donc été très bonne pour nous et 2016, grâce au bouche-à-oreille, s’annonce avec des perspectives très favorables. Nous avons d’ailleurs mis au point des solutions techniques qui doivent nous permettre, dès cette année, de baisser nos prix et ainsi de toucher une clientèle plus importante. C’est notre objectif. »


http://www.m2gpamenagements.com/

DÉCOUVREZ AUSSI...

© Éditions Messignac 2017 | Tous droits réservés