Le magazine des professionnels de la piscine et du spa
PISCINE 2.0

Le référencement Google

23/11/2016
Les clés pour être cliqué. Linking, ranking, crawl ou encore keywords et URL… ce jargon technique renvoie à une seule et même notion : le référencement.
Le référencement Google

Saint Graal des professionnels d’Internet, c’est tout simplement la clé de voûte de la visibilité d’un site web. À l’heure où la captation du chaland s’opère de plus en plus par ce canal, le référencement est donc devenu une étape non seulement incontournable mais aussi cruciale, y compris pour les professionnels de la piscine.

Le référencement, qu’est-ce que c’est ?


Le référencement d’un site Internet, c’est un ensemble d’actions et de techniques qui ont pour but d’améliorer sa visibilité. Concrètement, l’enjeu est d’être identifié au mieux par les moteurs de recherches afin que ces derniers renvoient les internautes sur ce site lors de leurs requêtes.
L’optimisation de ces moteurs de recherches (search engine optimization (SOE) en anglais) s’articule autour de deux axes :
• la soumission, c’est-à-dire la capacité du site à être reconnu par les outils de recherche ;
• le positionnement, c’est-à-dire sa capacité à figurer dans parmi les premiers résultats d’une recherche avec certains mots-clés.
Aujourd’hui, Google est le moteur de recherche le plus utilisé. Ce sont donc ses critères de référencement qu’il s’agit de prendre en considération pour doter un site d’une bonne visibilité.

Composer avec la logique Google


Du contenu et rien que du contenu !
Un contenu original et attractif constitue désormais le socle fondamental du référencement. La réputation de Google repose sur sa faculté à fournir des résultats pertinents à ses utilisateurs lors de leurs recherches. Pour être bien référencé, un site doit donc avant tout proposer un contenu qualitatif et original. Attention ! Original ne signifie pas unique : ce serait tout bonnement impossible d’être le seul à traiter d’un sujet. Par contre, il est possible d’y apporter une plus-value dans la manière de traiter ou d’organiser l’information. S’il est récurrent, le relais sur les réseaux sociaux du contenu d’un site constitue de ce point de vue l’un des meilleurs indicateurs de sa pertinence et de son intérêt au regard des attentes actuelles des internautes.
Et pour rester attractif, un site se doit d’être mis à jour dans les informations qu’il présente. Cette actualisation des données encourage le retour des visiteurs, mais aussi celui des robots d’indexation de Google, les crawlers.

Tisser des liens
Autre élément à privilégier afin d’être bien vu par Google : les échanges de liens. Plus ils seront nombreux à renvoyer vers un site, plus il est susceptible d’être considéré comme attrayant et intéressant par le moteur de recherche. Pour optimiser la visibilité de chacune des pages du site, il est conseillé de réaliser des liens entre elles. Ces passerelles internes permettent notamment aux crawlers de parcourir plus rapidement la totalité du site. Les liens externes pointant vers un site sont également déterminants : Google prend en compte leur nombre et leur qualité pour déterminer la pertinence et le degré d’attractivité du site. Il convient donc de faire émerger des échanges et partages à partir d’autres sites, blogs ou réseaux sociaux.

Les incontournables du référencement


Des pages titrées efficacement
Le titre d’une page est le premier élément qu’un internaute va lire dans la page de résultats proposés par le moteur de recherche. Il est donc essentiel qu’il décrive au mieux le contenu de la page en une petite dizaine de mots (idéalement moins de 60 caractères) soigneusement choisis.

Des mots-clés pertinents
Les mots-clés, ce sont les termes que l’internaute est susceptible d’utiliser pour sa recherche. Si le contenu d’un site comporte des mots-clés récurrents dans les requêtes des utilisateurs, ce dernier figurera en bonne place parmi les résultats listés.

Des textes lisibles
Pour pouvoir être analysé par les crawlers de Google, le corps de la page doit contenir le maximum de texte, seul élément indexable par le moteur de recherche. Exit donc les contenus opaques comme les éléments au format Photoshop ou Flash.

Des images décrites
Incontournables dans l’apparence visuelle d’un site, les images doivent pouvoir elles aussi servir au référencement. Pour cela, leurs attributs ALT doivent être renseignés pour décrire leur contenu.

Des contenus uniques
Chaque page du site doit être décrite par des mots-clés et des titres spécifiques. À défaut, les crawlers ne prendront pas en compte leur contenu qu’ils considèrent comme dupliqué.

Des architectures cohérentes
Pour s’assurer que les robots d’indexation parcourent bien l’intégralité du site, la structure du site doit donc être logique et ininterrompue. Une fois encore, les liens internes sont primordiaux. Chaque page doit ainsi idéalement comporter un lien vers le plan du site. De la même manière, les titres dans une page doivent être hiérarchisés avec des balises et non pas avec une simple variation de la taille des polices.

Des interfaces responsives
Pour être attrayant, un site doit pouvoir être consulté partout, tout le temps, sur n’importe quelle interface.

DÉCOUVREZ AUSSI...

© Éditions Messignac 2017 | Tous droits réservés