Accueil NewsLa FPP au quotidien Visite au cœur de la FPP : pourquoi ils ont adhéré à la FPP ?

Visite au cœur de la FPP : pourquoi ils ont adhéré à la FPP ?

par laurence

La rédaction de L’activité Piscine vous propose un reportage exclusif sur la FPP et vous amène au cœur de la 1re fédération d’Europe et la seconde dans le monde. Entre témoignages d’adhérents, rencontres avec ses permanents et bilan de ses 15 dernières années, la fédération lève le voile et vous dit tout. Objectifs, missions, actions, résultats… Suivez le guide.

Texte : Sébastien Carensac & Carine Dal Gobbo

Luc Barriol, Eaux et Piscines (13) / Piscinier indépendant, adhérent depuis 20 ans

« Quand on vit d’un métier, la moindre des choses c’est d’adhérer »

Pourquoi avoir adhéré ?

Ma conviction est que quand on veut vivre d’un métier et montrer qu’on est un professionnel, la moindre des choses est d’adhérer à sa fédération pour le défendre et l’aider à se développer. On doit aussi participer aux assemblées générales et à des commissions.
Quand j’ai adhéré, la fédération ne défendait que les entreprises du BtoB. Mais, depuis 2005, elle a beaucoup évolué en s’ouvrant véritablement aux installateurs. Ses administrateurs ont pris conscience de l’importance de développer le métier. Elle a travaillé sur la protection des entreprises et convaincu les assurances de proposer une assurance décennale adaptée à la piscine. Elle a également créé un label, Propiscines, qui est intéressant.

Quels sont les apports/bénéfices de la fédération pour le secteur en général et votre activité en particulier ?

Un grand pas a été fait depuis 10 ans, avec l’arrivée d’un juriste qui a élaboré des documents administratifs très importants pour nous. Si on sait s’en servir, ils nous aident beaucoup dans nos démarches administratives, comme, par exemple, dans le cas  d’une déclaration de travaux pour un client. Ils nous protègent aussi en cas de litige avec des modèles de conditions générales de ventes ou de procès-verbal de réception de travaux. C’est primordial !
La fédération met également à notre disposition des directives techniques piscine et des guides qui nous sont très utiles. Ce qui nous manque, c’est peut-être le temps nécessaire pour apprendre à bien les utiliser.Les permanents sont là, aussi, pour nous aider. Il ne faut pas hésiter à faire appel à eux.
Cette année, la FPP a eu un rôle très important pendant le 1er confinement. Nous étions inquiets et ne savions pas quoi faire ; ouvrir, fermer, aller ou pas sur les chantiers… Rapidement la fédération nous a envoyé des emails pour nous aider. Et elle a continué plusieurs fois par mois depuis. C’est important d’avoir ce type de soutien. Elle nous donne accès à des documents officiels, des numéros de décret… et ça nous rassure.


Gislaine Giraud, Cognac Piscines (16) / Piscinier indépendant, adhérente et administratice

« Une fédération est essentielle en cas de souci »

Pourquoi avoir adhéré et vous être engagée ?

Je suis dans le secteur de la piscine depuis 25 ans et je suis adhérente depuis longtemps à la FPP. Je savais déjà qu’en cas de souci une fédération était essentielle, ce qu’elle a démontré pendant le confinement.
Je me suis engagée car il est important que des indépendants soient représentés au conseil d’administration de la fédération. Nous ne rencontrons pas les mêmes difficultés que les réseaux et cela permet de faire remonter directement des informations sur les particuliers.
J’aime m’investir dans des projets qui me tiennent à cœur et j’adore le métier de piscinier. Je ne m’étais jamais impliquée jusqu’à présent, surtout dans une fédération aussi importante au niveau mondial. C’est un challenge personnel. J’ai réussi à m’organiser, j’ai du personnel compétent sur lequel je peux compter et cela ne me prend que 2 jours tous les 3 ou 4 mois. Surtout qu’avec les moyens informatiques d’aujourd’hui il est facile de rester en contact avec les autres membres du conseil.
J’ai participé à la commission développement durable et je vais m’investir dans d’autres commissions pour faire évoluer la profession. Certaines des commissions sont très importantes pour nous, indépendants, parce que nous ne savons pas forcément comment nous organiser. Nous avons, ainsi, accès à des informations importantes, comme sur le recyclage de nos déchets par exemple. Sans cela, nous serions perdus. Nous n’avons pas le temps de nous occuper de tout. Que la fédération travaille à notre place… c’est bien !

Quels sont les apports/bénéfices de la fédération pour le secteur en général et votre activité en particulier ?

Au quotidien, lorsque j’ai un problème juridique, je fais appel au service juridique de la fédération pour savoir comment faire, comprendre où je me suis plantée et comment gérer la suite. Les clients sont de plus en plus procéduriers et cela nous évite de faire appel à un avocat.
Nous utilisons le guide de l’urbanisme pour les déclarations de travaux, le PV pour réception de travaux, etc… Et si nous avons un souci sur un texte de loi ou sur les normes, j’appelle et j’ai tout ce qu’il me faut. La fédé nous protège au niveau juridique et de beaucoup d’autres choses. Les permanents sont toujours à l’écoute.Je suis labellisée Propiscines, cela m’a permis de signer des commandes supplémentaires et j’ai la volonté d’évoluer vers la qualification.


Bruno Godinou, réseau EuroPiscine / Directeur général du groupe EuroPiscine, adhérent et administrateur de la FPP

« Trouver des dénominateurs communs pour faire avancer le métier »

Pourquoi avoir adhéré et vous être engagé ?

Notre groupe est composé d’actionnaires, de constructeurs de piscine indépendants, avec 40 points de vente sur le territoire national.
Notre groupe a toujours posé les bases de la professionnalisation dans son réseau. Nous sommes le 1er groupe national dont tous les points de vente sont certifiés ISO 9001. Il était logique et naturel de vouloir participer à professionnaliser le secteur.
Nous avons aussi adhéré pour le côté réglementaire et le travail au quotidien que nous ne pourrions faire ni comme indépendants ni comme groupement. Cela nous permet de nous concentrer sur le commerce et les achats.
Je me suis engagé à la création des sièges d’administrateur BtoBtoC. L’engagement en tant qu’administrateur ne demande pas de travail supplémentaire, mais démontre notre volonté d’œuvrer sur des sujets qui nous tiennent à cœur, comme d’autres têtes de réseau. Sur la partie professionnalisation, certification et formation bien sûr, mais aussi sur des sujets comme la démarche environnementale sur laquelle nous avons entrepris un gros travail avec la fédération.
Nous avons un même besoin de clarification de notre position par rapport au métier. Être membre permet de se conforter et de trouver des dénominateurs communs pour faire avancer le métier. Je participe d’ailleurs aux commissions Spa, Qualité et Recrutement /Formation.

Quels sont les apports/bénéfices de la fédération pour le secteur en général et votre activité en particulier ?

La fédération fournit un travail de fond en matière d’information, notamment juridique, dont les adhérents se servent beaucoup. Nous constatons aussi l’importance de son rôle dans ses relations avec les instances administratives, réglementaires et politiques. C’est une aide précieuse pour nos entreprises. Elle fait un travail extraordinaire au niveau normes, réglementation et soutien juridique au jour le jour.
Pour ma part, j’aimerais que nous parvenions à améliorer la lisibilité du label Propiscines auprès du grand public. C’est un travail de longue haleine et l’une des raisons de mon engagement. Nous avons besoin de communiquer sur les 3 niveaux (ndlr : engagé, qualifié et certifié) et montrer que nous avons aussi des garde-fous.

www.propiscines.fr

Articles qui pourraient aussi vous intéresser

L’Activité PISCINE magazine, la référence de l’information professionnelle du secteur de la piscine et du spa.

Politique d’utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement. En savoir plus