Accueil Décryptage Création d’une piscine IN and OUT

Création d’une piscine IN and OUT

par laurence

Réaliser une piscine extérieure avec un accès bassin situé à l’intérieur d’une grange rénovée tout en coordonnant les différents corps de métiers présents sur le projet, c’est le défi relevé par Marc Le Breton, dirigeant de DP piscines, membre du groupement L’esprit piscine, et de son équipe.

Texte : Carine Dal Gobbo


UNE ENTREPRISE ANCRÉE DANS LE PAYSAGE BRETON

Avec 44 ans d’existence, DP piscines est une des plus anciennes entreprises de piscines en Bretagne. Avec Stéphane Goulet et David Moreau, je suis l’un des fondateurs du groupement de L’esprit piscine. J’ai précédemment travaillé en tant que directeur régional de Procopi. J’ai repris DP piscines le 1er janvier 2000. L’entreprise était alors déjà intégrée dans le paysage local. Au commencement, nous n’étions que 4 et nous avons travaillé pour progresser jusqu’à former aujourd’hui une équipe de 17 personnes (3 maçons, 4 techniciens piscine, 4 techniciens service/entretien, 2 personnes au bureau d’études dont 1 qui est aussi chargée d’affaires piscine, 1 chargées d’affaires bien-être, 12 personnes dédiées au magasin, 4 techniciens service/entretien, 1 personne chargée de l’administratif et moi). Nous nous limitons au sud du Finistère. Nous sommes spécialisés dans la piscine béton faite sur mesure et nous ne travaillons pas avec des plans types. Nous possédons également un magasin avec un showroom présentant une douzaine de spas, un sauna et un hammam. Notre petite particularité réside dans le fait que nous ne pratiquons pas de sous-traitance, tout est fait par nous lorsque c’est possible. Dans le cas contraire, nous faisons appel à des partenaires, des artisans avec qui nous collaborons régulièrement.”

AMÉNAGER POUR ENCORE PLUS DE CONFORT

Comme c’est très souvent le cas, les clients de ce projet sont arrivés à nous par le bouche-à-oreille. Ils se posaient alors des questions sur l’aménagement de leur propriété située aux portes de Quimper. Cette maison est facile d’accès, car proche des grands axes tout en étant néanmoins suffisamment à l’écart. Soit ils effectuaient d’importants travaux intérieurs/extérieurs pour aménager la maison, soit ils décidaient de déménager. Après réflexion et discussion avec les deux architectes et nous-mêmes, les clients ont trouvé que le projet était très intéressant et ils ont pris la décision d’équiper et d’aménager la maison.” Ce projet piscine s’est donc déroulé en parallèle à une rénovation, celle d’une vieille grange, jusqu’alors peu valorisée, qui faisait face à la maison des propriétaires. Cette dernière avait, elle aussi, 2-3 ans auparavant, subi de très gros travaux de rénovation et d’extension. Cette piscine privée extérieure intègre un couloir immergé communiquant avec la grange rénovée. “Dans cette grange, le couple de propriétaires souhaitait créer un espace de vie où le mari, à la retraite, voulait s’adonner à ses différentes passions, musicales et automobiles.”

UNE ÉTAPE CRUCIALE

Parmi les différentes étapes du projet, la plus importante de toutes a été celle de la conception. Avant de donner le premier coup de pelle, tout était dessiné et décidé, les choix faits et tous les niveaux déterminés en amont. Avec un projet comme celui-ci, nous ne pouvions pas nous permettre de changer des choses en cours de chantier. Nous avons effectué un important travail de conception avec le client, les architectes, ainsi qu’avec le terrassier, partie prenante du processus. Les premiers plans ont été présentés en septembre 2016. Au total, 6 à 7 mois de rendez-vous et d’allers-retours ont été nécessaires pour concevoir ce projet.”

UNE SOLUTION SÉDUISANTE CAR ADAPTÉE

Au sein du groupement L’esprit Piscine, DP piscines est la première entreprise à avoir proposé des piscines In & Out. Cette particularité avait énormément plu au client. En effet, une des premières demandes qu’il avait formulée était d’avoir une piscine de ce type afin de pouvoir, de l’intérieur de leur grange rénovée, pénétrer dans une eau à 28-30° quasiment toute l’année. Néanmoins, vu la taille de la piscine qu’ils voulaient et la configuration du lieu, nous ne pouvions pas placer une partie de la piscine dans le bâtiment, car il était trop étroit. Pour tout de même satisfaire leurs envies, nous leur avons proposé une solution de couloir immergé démarrant sous la maison et donnant dans la piscine principale à l’extérieur. Ils souhaitaient un grand bassin, avec un haut niveau d’eau pour pouvoir nager, équipé d’un volet roulant intégré et d’une plage immergée. Il devait également bénéficier d’une grande capacité de chauffage. Nous avons équipé la piscine de deux pompes à chaleur afin de chauffer la piscine durant 8 à 10 mois dans l’année.

UNE COORDINATION D’ACTEURS

La vocation de l’entreprise est de proposer des compétences techniques. Nous sommes là pour que la piscine fonctionne et que les clients soient satisfaits. Du fait de notre spécialité en piscine intérieure, nous sommes en relation directe et importante avec les architectes et avec tous les autres corps d’état. La principale difficulté de ce genre de projet est de coordonner tout le monde. Nous n’intervenons que sur le bassin et ne proposons pas de compétences liées à l’intégration paysagère. Ce n’est pas quelque chose vers laquelle nous tendons. Nous mettons en relation les clients avec des professionnels spécialisés. C’est pour cette raison que nous avons conseillé au client de collaborer avec une architecte-paysagiste avec laquelle nous travaillons très régulièrement sur Quimper. Les aménagements paysagers ont ainsi été pensés par Catherine Barbier. Un paysagiste a par la suite donné vie à ses plans. Une deuxième architecte est intervenue sur ce projet. Virginie Laurens, architecte d’intérieur à Saint Malo, a travaillé sur le projet après que le bassin ait été construit et que les aménagements paysagers extérieurs aient été réalisés. Elle s’est occupée de l’aménagement de la grange et a construit le local technique tout en respectant nos besoins techniques.

UN CHANTIER EN DEUX TEMPS

Le chantier s’est déroulé sur deux ans. C’est un projet en deux temps. La première partie du chantier a commencé le 25 avril 2017 et a pris fin le 13 juillet 2017. Elle comprenait la grande piscine de 13 x 4 m livrée en eau, chauffée avec tous les aménagements extérieurs et les plages en bois. La maçonnerie du couloir a été réalisée en même temps que celle du bassin mais sa mise en eau est, elle, restée en attente. Un étaiement du couloir a été mis en place pour retenir et bloquer l’eau du bassin. Après cette première étape, l’architecte d’intérieur est intervenue pour aménager la grange. Elle devait notamment intégrer le couloir dans son projet d’aménagement du lieu. La deuxième phase a été beaucoup plus courte. Nous avons ouvert le couloir d’eau, avons procédé à sa mise en eau et l’avons équipé. L’exécution du couloir paraît simple, mais a été rendu compliquée par l’étroitesse de la trappe d’accès. Cette opération a nécessité quantité de petits réglages, comme le volet en fond de fosse, pour offrir un niveau de finition parfait, sans vis visible. Ce projet piscine est aujourd’hui sublimé par une mise en lumière du bassin grâce aux éclairages aménagés à l’extérieur et choisis par les propriétaires.”

DES DEMANDES PRÉCISES

Une des contraintes techniques du projet a résidé dans la mise au point de la trappe électrique, souhaitée par le client, permettant d’accéder au couloir d’eau. Cette trappe est équipée de 2 moteurs basse tension et de 2 vérins. Elle est constituée d’un panneau de verre vraiment épais qui la rend très lourde. Le client avait une idée très précise de ce qu’il souhaitait et a beaucoup participé à son élaboration. La trappe devait s’ouvrir grâce à une clé pour une manipulation sans efforts. Nous n’avons ni fourni, ni posé la trappe, nous nous sommes chargés de la caler. Son installation a nécessité l’intervention d’un électricien. La descente dans le couloir de nage se fait par une échelle sur mesure à la demande du client. Il voulait une échelle composée de marches décalées les unes par rapport aux autres.”

UNE RELATION DE CONFIANCE

Le chantier s’est très bien déroulé. Les propriétaires sont des personnes très agréables et très exigeantes avec qui nous nous sommes extrêmement bien entendus. Ils nous ont félicités tellement ils étaient ravis et enchantés du résultat. Nous effectuons encore aujourd’hui l’entretien de la piscine pour les propriétaires.”

 

Fiche technique

Dimensions : 13 x 4 m
Structure : Béton armé isolé (coffrage Blokit System)
Étanchéité : membrane armée Arkoplan 3D Touch Relax 200/100° couleur sable
Filtration : filtre à sable CEC et pompe Eurostar BWT
Abords : margelles en travertin, terrasse en ipé
Équipements : skimmers, 2 volets immergés Rollinside DEL, 2 pompes à chaleur ZS500 Zodiac, fontaine Powerfall Zodiac, douche solaire Pluvium AstralPool, escalier droit inversé avec banquette sur la largeur
Traitement : brome
Autres équipements : projecteurs LED

 

DP Piscines

Création : 1974

Effectif : 17 salariés (3 maçons, 4 techniciens piscine, 4 techniciens service/entretien, 2 personnes au bureau d’études, 12 chargés d’affaires bien-être, 12 personnes magasin, 1 responsable administrative, 1 dirigeant)

Activité : construction et rénovation (entre 25 et 30 bassins par an)

Architectes : Catherine Barbier (La Plume des Jardins) / Virginie Laurens

Articles qui pourraient aussi vous intéresser

L’Activité PISCINE magazine, la référence de l’information professionnelle du secteur de la piscine et du spa.

Politique d’utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement. En savoir plus