Accueil NewsEntreprises Précurseurs d’explosifs : hth fait évoluer ses gammes

Précurseurs d’explosifs : hth fait évoluer ses gammes

par laurence

À partir du 1er février prochain, conformément au règlement (UE) 2019/1148 du 20 juin 2019 relatif à la commercialisation et à l’utilisation de précurseurs d’explosifs, il sera interdit de fournir aux particuliers de l’acide sulfurique concentré à plus de 15 % et du peroxyde d’hydrogène concentré à plus de 12 %. Cette nouvelle réglementation vise à limiter l’accès des particuliers aux produits chimiques dits « précurseurs d’explosifs », pouvant entrer dans la composition d’explosifs artisanaux, notamment utilisés lors des attentats terroristes.
Pour accompagner les professionnels et leur permettre de répondre aux besoins de leurs clients, hth adapte les références produits concernées par ces changements : hth® pH MOINS Liquide 35 % et 54 % contenant de l’acide sulfurique (n° CAS 7664-93-9), et hth® GREEN TO BLUE, hth® GREEN TO BLUE Extra Shock et hth® BAQUACARE intégrant du peroxyde d’hydrogène (n° CAS 7722-84-1) dans leur composition.
En accord avec la nouvelle réglementation, la marque lance trois nouveaux produits à destination des particuliers : hth® GREEN TO BLUE® Shock 5 L, hth® BAQUACARE® Plus 20 L et hth® pH MOINS Liquide 15 %. Les deux premières formules contiennent 12 % de peroxyde d’hydrogène et intègrent un anti-algues. Le hth® pH MOINS Liquide 15 % respecte lui aussi la nouvelle réglementation avec une concentration de 15 % d’acide sulfurique. Ce produit sera disponible en 3 conditionnements (5, 10 et 20 L).
Les produits hth® GREEN TO BLUE® 5 L, hth® GREEN TO BLUE® Extra Shock 5 L, hth® BAQUACARE® 20 L et Baquacil® SHOCK 5 L sont, quant à eux, supprimés de la gamme. La vente de produits contenant plus de 15 % d’acide sulfurique reste autorisée pour les usages professionnels. La marque conserve ainsi dans sa gamme, les références hth® pH MOINS Liquide 35 % et 54 % en format 20 L. Ces produits plus concentrés devront être stockés et manipulés par un professionnel formé à leur utilisation et ne devront, en aucun cas, être laissés chez un particulier.
À noter : la tenue du registre des ventes de peroxyde d’hydrogène aux particuliers ne sera plus nécessaire.

www.hthpiscine-pro.com

Articles qui pourraient aussi vous intéresser

L’Activité PISCINE magazine, la référence de l’information professionnelle du secteur de la piscine et du spa.

Politique d’utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement. En savoir plus