Accueil StratégieMarché et chiffres Le marché de la rénovation, un marché qui pourrait échapper aux pisciniers ?

Le marché de la rénovation, un marché qui pourrait échapper aux pisciniers ?

par laurence

Le constat : le choix de la construction avant tout

Un parc de piscines à rénover toujours plus important. Après le boom des années post canicule de 2003, le nombre de piscines enterrées s’est développé rapidement, jusqu’à atteindre aujourd’hui 1 500 000 bassins enterrés dont une bonne part ont désormais plus de 15 ans.
Des pisciniers très sollicités pour la construction. La demande de piscines se renforce depuis plusieurs années. La crise de la Covid-19 avec les confinements, le repli sur son chez-soi, le télétravail, la recherche d’un mieux-vivre et d’un bien-être à domicile, ont renforcé cette tendance. Les carnets de commandes des pisciniers sont pleins pour 2021 et ceux de 2022 commencent à se remplir.
Un besoin d’expertise. Rénover une piscine demande des compétences d’expert et de l’expérience pour bien identifier les travaux nécessaires et leur coût, anticiper les problèmes potentiels, cadrer juridiquement son intervention et protéger sa marge.

La problématique : des clients mécontents et des concurrents à nos portes ?

Des consommateurs mécontents. Force est de constater qu’il est très difficile pour un propriétaire de piscine de trouver un piscinier pour changer un liner, faire une recherche de fuite, dépanner un équipement… dès la fin de l’hiver, alors que les problèmes surviennent généralement quand la piscine est remise en route ou en pleine saison. Ces « petits » chantiers représentent une grande part des demandes de rénovation et concernent donc de nombreux consommateurs.
Une image du métier impactée. Ce problème a déjà une incidence sur l’image des professionnels mais risque à moyen terme de l’impacter durablement. Indisponibilité, délais de réponse ou d’intervention trop longs… pourraient créer de l’insatisfaction, générer de mauvaises expériences client avec le risque, en réponse, de voir se développer les commentaires et avis négatifs sur les réseaux sociaux.
Des acteurs qui pourraient se positionner sur le marché. Les entreprises qui proposent déjà des services d’entretien aux particuliers pourraient bien devenir des concurrents importants des pisciniers sur le marché de la rénovation. Déjà très présents dans les maisons pour l’entretien et le dépannage des chaudières, pompes à chaleur, etc., ces acteurs, comme Engie Home Services, pour ne pas le citer, possèdent tous à la fois la structure, l’expertise technique et la capacité d’élargir leur offre… dès demain. Et ils ne sont pas les seuls…

Les solutions ?

Il appartient à chacun de vouloir se positionner ou pas sur le marché de la rénovation. Cela relève d’un choix stratégique avec des implications sur votre modèle économique, votre organisation et la formation de vos techniciens.
Certains pisciniers l’ont déjà fait. Ils en ont fait un élément de différenciation et un vecteur de croissance.
Enfin, rappelons-nous que même si nous vivons de bonnes années, que se passerait-il si nous connaissions un retournement de tendance ou si nous subissions des réglementations restrictives ?

Préparons demain dès aujourd’hui, sinon il sera peut-être trop tard… d’autres nous aurons devancés !

Articles qui pourraient aussi vous intéresser

L’Activité PISCINE magazine, la référence de l’information professionnelle du secteur de la piscine et du spa.

Politique d’utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement. En savoir plus